AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'Esotérum recrute pour tous les postes ! Rendez-vous dans la section dédiée au recrutement !
Le premier concours est bientôt ouvert ! Inscrivez-vous !
Bienvenue à notre nouvelle créatrice Mistyk !
N'OUBLIEZ PAS DE VOUS RECENSER !

Partagez | 
 

 Le Livre des Ombres, par Scott Cunningham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ireth Meneldur
Admin
avatar

Messages : 522
Date d'inscription : 11/03/2013
Age : 24
Localisation : Dans mes rêves

MessageSujet: Le Livre des Ombres, par Scott Cunningham   Sam 18 Mai - 13:10

Le Livre des Ombres, par Scott Cunningham


Pour créer votre propre Livre des Ombres, commencez par vous procurer un livre blanc – ces derniers sont disponibles dans la plupart des boutiques d'art et librairies. S'il vous est impossible de trouver un livre blanc relié, n'importe quel cahier d'exercices ligné fera l'affaire. Inscrivez simplement dans ce livre tous les rituels, les sortilèges, les invocations et les instructions magiques que vous avez composés ou obtenus d'autre sources et que vous souhaitez conserver.

Et rappelez-vous, tous les Livres des Ombres sont des compilations de rituels, et non des « textes sacrés ». Ne vous sentez jamais prisonnier du texte. En fait, plusieurs sorcières utilisent un classeur à anneaux qu'elles feuillettent en ajoutant ou retranchant des informations à volonté.

C'est une bonne idée de copier vos sortilèges et vos rites à la main. Non seulement êtes vous ainsi assuré d'avoir lu le livre en entier, mais cela facilite en outre la lecture à la chandelle. L'idéal serait de connaître tous les rites par cœur (rien ne gêne autant la concentration que d'avoir à référer à un livre), ou de les créer tout à fait spontanément, mais, si vous voulez lire vos rites, assurez-vous que vos copies soient lisibles à la lueur de la chandelle.

Qu'écrire dans le Livre des Ombres

La majorité des traditions wiccas possèdent un Livre des Ombres qui leur est extrêmement précieux. Ces livres sont rarement publiés ou même montrés aux non – initiés. Les croyances spécifiques de la tradition et les modalités du culte y sont consignées dans les grandes lignez ou en détail.

Bien que le contenu et l’ordonnance de ces usages rituels varient, la plupart des Livres des Ombres renferment des indications sur la projection et l’effacement du cercle, les rituels religieux, la consécration des outils, les règles, la structure du coven, les rites magiques, les prières et, et quelquefois, l’usage des herbes. Certains Livres comportent une liste des membres célèbres de la tradition, des exercices pour la formation des nouveaux élèves et des cérémonies d’initiation.

Les ouvrages de ce genre jouent un rôle important dans l’établissement et le maintient de toutes les traditions wiccas, car sans eux, les rites spécifiques d’une tradition et les autres usages doivent être soigneusement mémorisés et transmis oralement. Ceci laisse toujours la porte ouverte aux erreurs, aux interprétations erronées et même à la perte de données. Il importe de bien comprendre ceci : à ma connaissance, aucune tradition wicca n’a consigné toute l’information par le menu détail. Une bonne partie est transmise oralement de maître à élève. Néanmoins, le Livre des Ombres d’une tradition wicca se révèle un guide fidèle et un précieux aide-mémoire pour le pratiquant.

Il existe aujourd’hui plusieurs Livres des Ombres. Certains sont utilisés par des centaines ou des milliers de wiccas. D’autres, créés par des wiccas solitaires, ne seront jamais exposés aux regards d’autrui.

Ce chapitre se veut un guide de rédaction de votre Livre des Ombres. En un sens, il constitue le point culminant de la troisième partie du présent ouvrage – puisque c’est dans ce Livre que vous consignerez votre nouvelle tradition.

L’aspect du Livre lui-même importe peu. De nos jours, on peut facilement se procurer des livres reliés vierges et ceux-ci constituent certainement un bon choix – mais uniquement si vous êtes certain que votre tradition ne se développera plus. (Il est difficile de faire des changements à l’intérieur d’un livre relié). Si vous avez des doutes à ce sujet, la solution consiste peut-être à choisir un cahier à feuilles mobiles de façon à pouvoir ajouter ou retrancher des éléments au besoin.

De nombreux Livres des Ombres commencent par des rituels d’initiation et renferment d’autres informations qui ne peuvent être directement appliquées aux pratiquants individuels de la Wicca. Si nous ne tenons pas compte de ces sections, nous avons un aperçu ‘sommaire) du Livre des Ombres type qui pourra nous servir de modèle dans la création de votre propre Livre.

L’opération n’a rien de compliqué : il s’agit de remplir les pages blanches en y inscrivant toutes les données, les rituels, les règles et autres informations que vous avez retenus pour constituer votre tradition. Personnalisez votre Livre – ajoutez une note de poésie et peut-être une section de chants ou de cantiques. Les Livres des Ombres des pratiquants individuels consistent pour la plupart en des créations d’une grande originalité. (Si vous envisagez la création de votre Livre des Ombres personnel avec une certaine inquiétude, il vaut mieux vous abstenir. Chaque Livre des Ombres fut rédigé à son heure.)

  • Page de titre. On peut y lire « Livre des Ombres », ou « Le Livre des Ombres » ou une expression se rapportant plus explicitement à votre tradition, par exemple « La Livre des Ombres de la lune de la nuit » (si vous lui avez choisi un nom). La page de titre peut aussi porter simplement un pentagramme, votre nom en alphabet runique ou d’autres symboles. Elle peut aussi demeurer blanche.
  • Lois. Elles peuvent également être désignées par les termes « règles », « codes » ou « règles de conduite ».
  • Invocations à la Déesse et au Dieu. Les invocations peuvent venir à la suite des lois ou avant celles-ci. Souvent, les premières pages renferment une ou deux invocations qui ont pour effet de « bénir » le Livre.
  • Schéma de l’autel
  • Instructions pour la projection et l’effacement du cercle. Soyez aussi explicite que possible.
  • Rituels. Sabbats, rites de la pleine lune, consécration des outils, gâteaux et vin.
  • Prières, chants et invocations. (À utiliser comme vous trouverez bon de le faire).
  • Outils pour la pratique de l’Art. (Cet aspect peut être placé ailleurs. Dans certaines traditions, ces informations sont incluses dans les rites initiatiques.)
  • Rituel d’auto - initiation. Ainsi qu’un rituel d’initiation, dans un coven, si vous le désirez. Toutes les autres formes de rituels.
  • Rites et consignes magiques, y compris des connaissances sur les herbes, des recettes et des charmes authentiquement wiccas (c’est à dire, ceux faisant intervenir directement la Déesse et le Dieu). Aussi, des symboles et des signes servant de code (dans le Livre des Ombres) et utilisés à des fins magiques. Des runes.


Ce plan schématique peut être modifié à votre convenance.
Votre Livre des Ombres doit-il être écrit à la main ? Les traditionalistes pourraient répondre par l’affirmative, mais de nos jours, plusieurs Livres sont dactylographiés, enregistrés sur disque et photocopiés. Il ne fait aucun doute, cependant, que l’écriture de chacun des mots à la main ajoute à l’efficacité du Livre des Ombres, car une fraction de votre énergie demeure alors physiquement à l’intérieur des mots et du Livre lui-même.

Si votre écriture est illisible ou si vous n’aimez tout simplement pas écrire, vous pouvez le dactylographier ou en faire la saisie sur ordinateur et l’imprimer.
Bien que cela puisse sembler très commode de faire votre Livre des Ombres sur ordinateur, l’usage d’un livre manuscrit pendant la célébration rituelle possède un pouvoir d’évocation inégalable. C’est un aspect de l’héritage romantique de la Wicca dont nous ne saurions nous priver. (Je dois admettre toutefois, à la suite d’une expérience vécue récemment, qu’il peut s’avérer pratique de posséder une copie dactylographiée de n’importe quel texte manuscrit. En d’autres termes, l’idéal serait peut-être que votre Livre des Ombres existe sous les deux formes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesoterum.forumpro.fr
 
Le Livre des Ombres, par Scott Cunningham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plume utilisée pour le livre des ombres ?
» Description d'objet : Le Livre des Ombres (Grimoire)
» Le premier livre des ombres de Skelusia
» Livre des ombres 100% fait maison
» Le livre des ombres/grimoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Esoterum :: Le B-A-BA de la magie :: Objets-
Sauter vers: